Prise en charge

 La GIN intervient auprès des personnes dont le degré de dépendance est modéré à sévère
  • les soins d’hygiène
  • les soins préventifs d’escarres
  • l’aide à l’habillage et au déshabillage, le retrait de bas de contention
  • les couchers tardifs et les levers tôt, la mobilisation, l’aide à la marche
  • les soins relationnels
  • la surveillance clinique, la surveillance des constantes vitales
  • les soins de confort
  • EN URGENCE : la sécurisation du retour à domicile, laide aux aidants dans des situations complexes inhabituelles

En complément d’un SSIAD ou d’un SAD, ou de manière isolée auprès d’une personne dont le degré de dépendance ou la pathologie nécessite une intervention soignante après 20h.


PRISE EN CHARGE GIN PROGRAMMEE :

  • Patients relevant d’un degré de dépendance modéré ou élevé : GIR 1 à 4 nécessitant une surveillance clinique spécifique et à minima un passage la nuit pour un change et des SPE (soins préventifs d’escarre). Il s’agira soit de personnes isolées soit de personnes dont le contexte environnemental nécessiterait de préserver des aidants épuisés et vieillissant qui assureraient ces soins sans notre passage.
  • Patients relevant de maladies neurologiques évolutives.
  • Patients relevant de polypathologies.
  • Patient en accompagnement de fin de vie.
  • Patients en demande de couchers tardifs ou de levers tôt dans le cadre de départ en accueil de jour par exemple.
  • L’intervention de la GIN programmée se fait sur prescription médicale du médecin traitant

PRISE EN CHARGE GIN d’URGENCE :

  • Destinées à des personnes sortant de l’hôpital le vendredi soir ou de retour des urgences en pleine nuit en nécessitant une aide de professionnels pour sécuriser le retour à domicile (isolement par exemple).
  • Assistance aux aidants dans des situations complexes inhabituelles.

L’intervention de la GIN urgences se fait sous couvert d’une prescription médicale du médecin directeur de Soins et Santé M. le Dr Eric DUBOST.